Encore une bonne nouvelle!

Je viens d'apprendre aujourd'hui qu'Anne-Marie et Philippe seront des nôtres le 8 mai!!!
Pour situer: nous avons fait leur connaissance lors de nos vacances à Pailhas dans les Gorges du Tarn, pas loin de Millau, et avec leurs enfants (Mickaël, Grégoire, Simon et Marie), nous nous sommes très vite liés d'amitié...

Grâce à eux, je garde plein de bons souvenirs de ces années consécutives de vacances dans le Tarn, ou chez eux du côté de Rouen: les bouteilles de Get 27 planquées dans le Tarn sous les rochers (pour les garder au frais!!!), les feux de camps la nuit sur la plage (et les danses du feu autour, pour se sécher après les bains nocturnes, ou les mises à la flotte, au choix!), le canyonning (alors ça, j'adorerais en refaire! Le cadre en plus est vraiment somptueux...), les sauts depuis les ponts dans le Tarn (on était quand même de grands malades!!!), les tournois de volley, les rocks endiablés avec Simon en maître de chorégraphie, le kayak, les sorties en boîte à "L'Aventure" (LA boîte du coin, yeah!), le concours de "Miss Gorges du Tarn" (eh ouais, je suis première dauphine de Miss Gorges du Tarn!!! Mais non, pas "Gorge Profonde", rhoooo....) en défilant avec des vêtements en cuir magnifiques (le cuir étant la spécialité de Millau... Mais non, je vous jure que c'était un défilé de mode et que "L'Aventure" n'avait rien d'une boîte sado-maso!!!), les descentes au bled voisin (Aguessac) en pleine nuit...


Le genre de tenues "cuir" en question... Et l'air complètement shootée sur c'te photo!

La Miss et ses dauphines... Et les coups de soleil!




Le "Pierre-Jean", avec ses "rapides" un peu plus bas... Qu'est ce qu'on a pu se marrer à la descendre cette rivière!

Et le gros rocher duquel on plongeait: "t'es pas cap!" "Si je suis cap!" "Nan, t'es pas cap!" "Si je suis cap, je suis morte de trouille, mais je suis cap! J'y vais là... Je suis partie!... J'suis plus là... Je sauuuuuuuute!!!!!!!"


Les petites sources d'eau trèèèèès froide! (là où on planquait le Get27!)
Les descentes en kayak... Mes bras s'en souviennent encore! Et j'ai jamais réussi à esquimauter correctement!

Tournoi de volley!!!! Grégoire en T-Shirt bleu, dans le camp d'en face, et notre équipe: Philippe au filet, moi avec mon beau T-Shirt Waïkiki rose j'te veux, mon père derrière et Alexandre en short noir... Le tout sur un terrain bien pourri, mais qu'est ce que j'y ai usé mes baskets sur ce terrain... Tous les soirs, on se faisait notre petit match avant le BBQ ;)

Et les souvenirs à Rouen aussi (le Mia d'IAM dont j'ai déjà parlé, les cinés, les 18 ans de Simon, avec le gâteau en forme de guitare concocté par Grégoire, devenu depuis un pâtissier-chocolatier de renom), etc, etc...
Qu'est ce que je suis heureuse qu'ils viennent pour notre jour J!


La fête des 18 ans de Simon, avec ma petite soeur en robe noire et moi, une magnifique permanente, yeaaaah!!!! Vues nos têtes, ça devait être le moment de l'arrivée du gâteau!




Et en recherchant des photos de l'époque Pailhas dans mes archives (c'est fou le nombre de vieilles photos que les entrailles d'un Mac peuvent receler! Il y a vraiment de tout, du bon et du plus pire (sic!)), je suis retombée là-dessus: quelques unes des photos de mes défilés... Souvenirs Souvenirs!


Le premier défilé KOOKAÏ à l'Octopus... J'étais une naine du haut de mon 1m66 (oui oui, 66, j'y tiens!)!!!!


Deuxième défile KOOKAÏ, attention c'est du lourd! Les fringues 90s' étaient, comment dire... psychédéliques! Et la perruque rousse, c'est parce que je faisais un pastiche du Libertine de Mylène Farmer (quand je disais que j'étais fan), avec le duel (avec ma "rivale", Anne-Sophie), la baston (sur le sol de la boîte, à faire semblant de se friter tout en étant à moitié explosées de rire!!!) et playback de la mort!





Ca aussi c'est du lourd: un défilé de Haute Coiffure à Vannes, à mon arrivée en Bretagne... Plusieurs délégations étaient présentes, c'était une espèce de festival interceltique de la coiffure, il y avait des équipes bretonnes, irlandaises, galloises, et j'ai été coiffée par l'équipe écossaise (d'où l'écharpe en tartan!). Les coiffeurs commençaient en coulisses et terminaient sur scène... Très bon souvenir ça aussi... Et la seule fois de ma vie où j'ai été blonde (un mélange en fait, avec mes mèches brunes et un postiche blond... C'était... euh... spécial!)


J'en ai fait quelques autres, dont un à un salon du mariage, avec des robes de princesses (ou des meringues, au choix!) ou on manquait de se casser la figure toutes les 2 secondes à cause des pieds sur les traînes... Ca m'a servi à savoir quelle genre de robes je ne voulais pas pour mon propre mariage!

3 commentaires:

Octopussy a dit…

Je l'ai toujours dit... ma future épouse est un top!!!!
je t'aimmmme :)

Lilith-Isis a dit…

Oui, une vraie... taupe-model!!!! Je t'aime aussi mon Coeur! ;)

Lord Eoghann a dit…

Et gnagnagni et gnagnagna... non mais vous allez vos calmer tous les deux, oui ?
Va falloir combien de sauts d'eau froide ???
mdrrr