Encore une baffe... Oui, j'aime ça!!!





Morse
un film de Tomas Alfredson est absolument magnifique, d'une poésie rare (grâce notamment aux deux jeunes acteurs d'une sincérité et d'une sensibilité à couper le souffle)... surtout pour un "film de vampire".
Mais il serait grossièrement erroné de cantonner ce film à cette catégorie, c'est plus, bien plus qu'un simple film de vampire... Dire qu'il s'agit d'une histoire d'amitié profonde et d'amour entre deux êtres marginaux et sensibles est également trop réducteur...
Toujours est-il que ce film m'a tiré des larmes, à moi la férue de "films de genre", blasée et blindée depuis longtemps, tellement j'ai été happée par ce chef d'oeuvre. Plusieurs scènes sont magnifiques, j'ai personnellement un faible pour celle de la piscine: extrêmement intelligente, très bien filmée, la musique très décalée par rapport à la scène en elle-même (A Flash In The Night de Secret Service)...
Bref.................... Je l'ai revu hier soir, et au bout du troisième visionnage, il me fait toujours autant d'effet...

4 commentaires:

The Lord a dit…

Je l'ai depuis un certain temps parmi mes vidéo, mais je ne l'ai pas encore regardé tellement ça me semble... être trop décalé par rapport aux vampires que j'affectionne.
Mais connaissant ton bon gout et ta critique souvent objective, je crois que je vais le laisser tenter pour le regarder.
Je te donnerai mon avis ensuite.

Si c'est nul à chier, je fais péter ton blog mdr

Lilith-Isis a dit…

C'est en effet très loin de l'ambiance d'Entretien... ou même du Dracula de Coppola, il n'y a pas cette dimension romantico-gothique (que par ailleurs j'adore aussi!)
J'étais réticente aussi au début, mais je me suis laissée embarquer... Après, je peux comprendre que ce film divise, à mon avis, soit on adore, soit on déteste... Et je crois que j'étais dans l'état d'esprit adéquat au moment où je l'ai vu...
Eh! T'oserais quand même pas faire péter mon blog, hein dis!

The Lord a dit…

bon rassure-toi, je vais rien faire péter lol

je viens de regarder le film... et j'ai beaucoup aimé. Je n'irai toutefois pas jusqu'à le regarder 3 fois comme toi. Ceci dit, c'est vrai que ça change de qu'on peut voir habituellement dans ce registre.
C'est une bien triste vie de vampire qui est dépeinte dans ce film, sur un fond de misère sociale, l'hiver rude qui n'arrange pas les choses avec son manteau blanc monotone, et cette cruauté enfantine qui, quel que soit l'endroit, est toujours la même.
Le pire c'est que je me suis reconnu dans ce petit Oscar lorsque j'avais son age : un peu la même coupe de cheveux, la même blondeur, la même allure androgyne, mais surtout mon manque de courage face aux petits connards qui me prenaient pour leur tête de turc.

La petite vampire, elle, son histoire n'apporte rien de plus au mythe, j'ai été déçu de ce côté là. Le besoin de sang, la solitude, tuer pour survivre, c'est le lot du vampire.

La scène que j'ai kiffé à fond : lorsque les chats attaquent la blondasse fraîchement mordue par la gamine mdrrrrr j'ai trop aimé voir tous ces chats lui sauter dessus loool

Aaah, Lestat, Louis, mais qu'êtes-vous devenus... ?

Lilith-Isis a dit…

Contente que tu ais aimé cher Lord! Ouiiiii, la scène avec les chats est assez jouissive je dois dire!!!
Les connards et les connasses, on les emmerde, il n'y a guère que les gens de valeur qui savent reconnaître notre valeur, na!
Bisous mon Lord!